Brame 2015

Bon, par quoi commencer ? Cette belle période que j'apprécie tant et bien au final, je ne prends plus de plaisir à aller en forêt ! J'ai juste envie de laisser le peu de cerfs qui restent dans la région, bien tranquilles, car qu'est-ce qu'il peut y avoir comme gens en forêt en cette période !!

Sur mes quelques affûts, je suis tombé sur des cueilleurs de champignons, bien souvent accompagnés de leur chien qui gambade partout et qu'ils rappellent toutes les 5 minutes en hurlant puis il y a aussi les grands connaisseurs de la nature... Ah ceux-là aussi ce sont des champions du monde. Les photographes bien sûr aussi, il faut du cerf, le pourquoi du comment réaliser le cliché, on s'en fout ! Il y a les promeneurs qui ne respectent pas grand-chose et bien d'autres encore... Sans oublier les innombrables bûcherons et les énormes machines forestières bien bruyantes et bien destructrices.

La forêt ne m'appartient absolument pas, je n'ai rien à dire mais le minimum c'est de se déplacer en respectant le milieu dans lequel on évolue et en silence. Cela permettrait à tout le monde de vivre sa passion sans déranger l'autre.

Enfin bon, j'ai pas trop envie de rentrer dans les détails. Comme beaucoup de personnes, c'est le ras-le-bol qui s'installe. Pour faire simple, sur mes spots favoris dans la région, il n'y a quasi plus rien ! En 10 ans, c'est la décadence complète. En tout et pour tout j'ai vu 3 cerfs, 4 biches et 1 faon. C'est ce qu'on voyait en 2 heures d'affût il y a encore 6-7 ans d'ici. Sans oublier la destruction de nos belles forêts. On fait un peu partout des mises à blanc et quelques mois plus tard nous assistons à de belles plantations de petits sapins bien jolis mais qui rendront bien acide tous nos sols. Enfin, ça devient de la forêt fric, comme bien d'autres choses dans ce monde qui ne tourne guère rond...

Heureusement que j'ai eu l'occasion d'aller faire un tour ou deux dans les Ardennes françaises, ce qui m'a permis d'entendre bramer pendant quelques belles soirées et j'ai eu l'occasion également d'aller repérer quelques coins dans les Ardennes belges, qui paraissent bien prometteurs, tout ça avec autorisations, c'est ce qui est bien ! J'irai peut-être faire un tour par-là l'année prochaine, histoire de faire quelques clichés, sans dérangement.

Enfin voilà, j'en reste là, je n'en dis pas plus, je sors de cette belle période de brame encore plus dépité que les autres années et je me rends bien compte qu'il n'y a vraiment rien à faire...

Fric, chasse, il n'y a que ça qui compte. Enfin, nous dirons plutôt une bonne régulation de nos forêts !!!!! On me l'a encore sorti il n'y a pas si longtemps que ça, celle-là...

Commentaires (1)

1. Arnaud 12/10/2015

Slt Gilles, je n'ai pas ton expérience, mais j'ai constaté les mêmes choses concernant le respect de la quiétude en forêt pendant le brame. Des points d'écoutes sont organisés un peu partout pour canaliser les gens et minimiser le dérangement. Et malgré cela, c'est portes qui claquent, lumières smartphones, parler tout haut, d'innombrables voitures, vétêments bruyants ou colorés, sur les aires de vision ou les animaux pourraient apercevoir les "visiteurs". D'après un garde, j'ai même entendu que certains profitaient des aires pour organiser barbecue et piccole... N'importe quoi....

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 09/10/2015