Brame 2013

Ah cette belle période du brame déjà finie je pense dans ma région... Quel dommage, ça passe tellement vite !

Et cette année, elle fut encore assez étrange. Pour moi, le brame a vraiment démarré très tôt dans le coin avec quelques nuits où plusieurs individus venaient carrément nous bramer dans les oreilles ! Puis, on ne sait pour quelle raison, du jour au lendemain, plus rien ! Les conditions climatiques étaient plus ou moins identiques et pourtant, le changement d'attitude était vraiment impressionnant. Et cela a duré ainsi pendant 3 bonnes semaines.

Je dois bien dire qu'il y avait plus de périodes creuses qu'autre chose. Le gros pic a vraiment été pendant les deux dernières nuits de pleines lunes, là je dois bien avouer que j'en ai encore des frissons. Car je me suis vraiment régalé et en plus, ces jours-là, il y avait une très belle activité chez les bêtes noires. Tout cela de nuit, ça ajoute toujours du piment, les voir évoluer juste à la lumière de la lune c'est quand même génial !!

Sinon, je dirais que cette année, mes observations sont les suivantes:

- je pensais que l'augmentation des températures tant de la nuit que de la journée avait joué un grand rôle sur l'attitude des cerfs. En général c'est le cas mais là, je ne sais plus quoi penser car un jour c'était la folie et le lendemain plus rien... Donc, que penser ?!

- mais ce qui me tracasse le plus, c'est que cette année, sur 3 semaines de forêt, je n'ai vu que 4 biches et  très peu de traces, ça devient inquiétant ! Il y a une surchasse phénoménale ces dernières années et les biches en font les frais je pense. Il faudrait arrêter de donner autant de bracelets aux chasseurs, il est vraiment temps de ralentir la cadence car au sinon je crains le pire. Car bien sûr sans biches, pas de brame...

- au niveau population des cerfs, j'en arrive à la même conclusion, trop de gros cerfs ont disparu... Par rapport aux autres années, c'est vraiment misérable !

- mais ce que j'ai vraiment remarqué et ce qui m'a impressionné et me laisse perplexe, je voyais les cerfs remonter sur leur place de brame, ils restaient là et ne bramaient quasi pas pour ne pas dire pas du tout. C'était vraiment bizarre de voir ça. Mais enfin très peu de concurrence sur le terrain et très peu de biches sont encore la cause de ce calme, je pense.

Enfin pour terminer, ceci sont les conclusions que j'ai eu l'occasion de vivre sur le terrain dans un secteur de forêt où j'ai la permission d'aller, ce n'est jamais que ma théorie, je ne sais pas si elle est bonne mais je pense qu'il y a beaucoup de vrai dans mes affirmations. Ce qui me met vraiment le doute, c'est que sur une autre parcelle de terrain, à 5-6km de là, il y a pas mal de place de brame et là, par contre, ça bramait toutes les nuits régulièrement et même parfois toute la journée. Alors qu'est-ce qui fait la différence ? Présence d'énormément de biches ou pas ? Je pense que c'est vraiment le facteur déterminant de cette année de brame.

Au niveau photographique, je me suis bien amusé, je n'ai pas des centaines de clichés mais j'en ai quelques-uns qui resteront gravés dans ma mémoire. Juste un petit regret, c'est que j'ai une belle mise à blanc dans mon coin et je rêve depuis de nombreuses années maintenant d'en photographier un car la composition photographique est tout bonnement exceptionnelle mais ce ne sera pas encore pour cette année ! Donc, vivement l'année prochaine !!

J'espère que pour l'année prochaine le calcul des quotas de cervidés se fera autrement car les résultats qui ressortent sont totalement erronnés et bien sûr, là-dessus le nombre de bracelets donnés aux chasseurs est trop important. Ce qui m'amuse un peu dans l'histoire, sans m'amuser bien sûr il faut prendre ça au second degré, énormément de chasseurs ont tout fait pour avoir beaucoup de bracelets et maintenant par mes diverses conversations sur divers sites de réseaux sociaux et sur mes différentes recherches, je vois qu'ils sont en train de faire marche arrière et ils arrivent au final aux mêmes idées que nous, passionnés du cerf, c'est-à-dire qu'il faut ralentir la cadence. J'espère que toutes ces sociétés de chasses feront pression pour arrêter ce massacre !

 Je pense que le brame du cerf fait vraiment partie de notre patrimoine en Ardennes.

Commentaires (3)

1. gregory 06/08/2017

Très belle photo

2. Dominique MIGLIANI (site web) 01/11/2013

Du rêve mon ami, je te le dis, quel beau travail ;)

3. Jean philippe (site web) 15/10/2013

c'est magnifique
jean philippe

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 08/10/2013