Bilan 2014

Ca y est, nous y voilà, nous sommes déjà en période de fêtes et l'année 2014 s'est bien vite écoulée... Cette année fut pour moi très contrastée. Je suis passé de très belles émotions à des périodes de 2 à 3 semaines sans rien faire, cette saison fut donc comme le jour et la nuit !

D'année en année, comme tout pratiquant, j'ai acquis encore un peu plus d'expérience mais j'avais vraiment envie de faire autre chose. J'avais vraiment envie de mettre en valeur les ambiances et le milieu dans lequel les animaux évoluent. Le portrait j'aime toujours autant mais je trouve que ma photothèque manquait beaucoup de photos d'ambiance...

Donc, en ce début d'année j'ai commencé ma quête d'ambiances. C'était un peu mal barre car la Belgique s'est montrée sous ses plus laids jours, avec un temps gris et pluvieux. Enfin, bon, on commence à avoir l'habitude ! L'année commença relativement bien car pendant quelques semaines j'ai eu l'occasion d'avoir un paquet de grandes aigrettes sur le territoire, sur mes différents spots photographiques et j'ai eu l'occasion de faire de belles rencontres. Les hérons cendrés étaient également au rendez-vous. Tous ces échassiers ont bien rempli ma carte SD. Sans oublier les belles buses variables que je ne peux m'empêcher de photographier à chaque passage et ces innombrables passereaux que je photographie toujours en ce début d'année avec un petit pincement comme toujours pour le plus familier des petits piafs : le rouge-gorge !

Une fois ces belles histoires photographiques passées, je me retrouve déjà au mois de mars. Pour moi, ce mois est le mois où ma saison commence réellement ! Car arrivé vers le 20è jour, je ne peux m'empêcher de me diriger vers les zones humides pour quelques photos de grenouilles rousses et de crapauds communs. Eh oui, c'est la période des amours, tout le monde se regroupe dans les marais pour y assurer la descendance ! Et je me suis vraiment régalé cette année car j'ai pu les photographier dans des ambiances tout simplement extraordinaires, à contre-jour ou avec de belles lumières matinales. Puis, après une bonne quinzaine de jours d'ébats, ils reprennent leurs routes et pour ma part dans les 2 mois qui suivirent je fis de magnifiques reportages photographiques, à mes yeux bien sûr, sur la buse variable, le faisan de colchide et surtout, sur le tarier pâtre qui est un de mes passereaux favoris ! Sur ces 3 espèces, j'y ai passé des dizaines et des dizaines d'heures aussi bien tôt le matin que tard le soir pour les tariers car j'ai eu l'occasion d'avoir quelques soirées que je qualifierais de "malades" !! Et sans oublier une rencontre que je ne suis pas prêt d'oublier avec 3 magnifiques renardeaux que j'ai eu aussi l'occasion de suivre pendant quelques heures d'approche et d'affût. Et puis comme les beaux jours étaient bien présents, quelques petites séances macro s'imposaient. Que demander de plus...

L'été bien installé, il était temps de rejoindre l'affût le long de la Meuse. Le niveau était plus ou moins correct, je n'avais plus qu'à tout réinstaller correctement car je savais que quelques martins-pêcheurs m'attendaient sur le territoire. La nouvelle génération était bien au rendez-vous ! J'y ai passé également pas mal de matinées, des différentes bergeronnettes, des hérons cendrés et bien sûr des martins-pêcheurs, m'ont régalé et m'ont bien rempli la carte SD mais malheureusement je n'ai pas su en profiter tant que je voulais car les niveaux d'eau étaient fort changeants et je dû révoir mes espérances... Et je pris également énormément de plaisir à photographier les hirondelles car à chaque fois que j'étais de retour d'une petite séance d'affût, elles étaient bien au rendez-vous comme chaque année dans les 2-3 flaques d'eau du chemin du retour. Mais, mes plus beaux souvenirs d'été resteront quand même toutes mes rencontres avec les sangliers. Je ne peux dire combien j'en ai croisés cette année mais un paquet !! Des dizaines et des dizaines et à chaque fois à des différents endroits. Là, je dois bien avouer que j'ai eu quelques matinées bien chargées avec ces innombrables bêtes noires et rousses ! Moi qui adore ces bêtes, là je dois avouer que je fus gâté. Et bien sûr, cette année, je l'ai surnommée l'année du renard car c'est la première saison que j'ai l'occasion d'en photographier autant sur mon territoire. Je me suis vraiment régalé encore une fois.

Puis, une fois tous ces beaux jours passés, nous arrivons à l'une de mes périodes favorites, la fin septembre et le mois d'octobre, ça j'adore et je vous laisse deviner pourquoi ?! Eh oui c'est la belle saison du brame du cerf. Et ce que je ne savais pas encore, c'est que cette période m'a plus dégoûté de la photographie que l'inverse... J'avais préparé le coup avec des dizaines et des dizaines de promenades, des heures et des heures d'observation, je savais où les cerfs allaient venir s'exprimer. Tout était prêt. Cette année, en plus, j'avais changé de technique, car j'avais abandonné l'approche pour adopter l'affût qui devait me donner de meilleurs résultats. Il ne me restait plus qu'à attendre le moment où la testostérone allait faire perdre la tête à nos chères têtes boisées... Donc, dès le 15 septembre, j'étais aux aguets mais rien ne se passait. La folie a commencé effectivement chez nous le 20 durant la nuit. Là, j'ai senti tout de suite que la nervosité était bien présente en forêt ! Et chez moi, elle commençait également à s'installer (photographiquement bien sûr, lol !). Le 21 au matin j'étais présent dans mon affût et les rencontres furent directement là. Une matinée de folie !! Avec un 14 cors qui se baladait non loin de l'objectif. Et les 3 jours qui suivirent furent identiques. J'y allais le matin et tard le soir et au final, j'avais 4 cerfs qui chacun leur tour venaient me rendre visite, 2 12 cors et 2 14 cors dont plusieurs passages à moins de 3 mètres de moi. Je ne vous dis pas les sensations !! Mais le plus impressionnant, pour moi, c'est l'odeur qu'ils dégagent. Beaucoup trouverait cette odeur nauséabonde mais moi j'adore ! Puis, un jour, toujours aussi motivé, à la fraîche, un imprévu, je me retrouve nez à nez avec un chasseur qui tira un cerf non loin de moi... Là, je compris tout de suite que ma saison était finie. Et je ne le savais pas encore, mais les jours qui suivirent, il y avait toujours un chasseur en forêt. Pour moi, c'était donc bel et bien fini... Et là, à la place d'être satisfait de ma saison, j'étais complètement dégoûté et écoeuré... Il n'y avait pas d'autres mots. Surtout que j'ai appris quelque temps après que les cerfs que j'avais photographiés, n'étaient plus...

Ces 4 jours ont vraiment perturbé la fin de ma saison car jusqu'à ce jour, je n'ai quasi plus fait de photos. J'en avais tout simplement ras-le-bol ! A part un renard que j'ai eu l'occasion de photographier pendant 2 jours et quelques photos de paysages, je n'ai plus rien fait. Et je n'ai surtout plus rien vu non plus. Bon je sais c'est une période où les animaux sont stressés avec la chasse et bien sûr ils sont plus durs à rencontrer mais je n'ai pas cherché le contact comme à mon habitude. Comme on dit, en cette fin d'année, je n'y suis plus et cela m'a fait réfléchir à beaucoup de choses... Surtout que les histoires photographiques que j'ai eu l'occasion de vivre avec certains animaux me laissent un goût amer. Car déjà en début d'ouverture de chasse aux chevreuils, le brocard que je suivais depuis maintenant 4 ans, je l'ai quasi vu naître, a été tué dès les premiers jours. Et là, j'avais déjà bien la haine. Puis, il en a été de même avec les sangliers. J'ai vu je ne sais pas combien de laies cette année se faire tuer et laissant derrières elles quelques marcassins paumés. Puis, ce fut la période du brame, qui n'a rien arrangé du tout. Cela a remis beaucoup de choses en question chez moi et je ne sais pas encore ce que je vais faire l'année prochaine. Soit, je ne photographie plus les mammifères car c'est un sujet bien trop prenant pour moi ou j'envisage même d'arrêter la photo pour quelque temps... Pas définitivement bien sûr mais ralentir je pense ! Enfin, soit, le futur nous dira dans quelle direction je me suis dirigé...

Enfin voilà un petit résumé de ma saison 2014 qui fut très longue à certains moments, qui fut purement exceptionnelle à d'autres avec mes rencontres par exemple avec le renard que j'ai appris à connaître et bien d'autres choses encore mais je crois que cela restera ma plus belle rencontre de l'année !

Pour 2015, je n'ai pas d'objectif bien précis et c'est bien la première année ! Je vais laisser l'année venir et on verra... Tout ce que je sais c'est que je vais ralentir un peu la cadence et peut-être passer à autre chose, peut-être reprendre ma première passion... Cette année m'a fait énormément évoluer photographiquement et j'ai vraiment remarqué une chose, c'est que je ne vais plus chercher vraiment à rentrer dans le milieu de la photographie, ce que j'aime vraiment c'est la nature et la nature prime vraiment sur la photo ! Je suis bien mieux camouflé à observer la nature qu'autre part...Si je sais, aussi, en 2015, je ferai toujours mes 2-3 petites expositions sympa pour y présenter l'espèce que j'aimerais faire découvrir aux gens et je pense que ça ne se limitera qu'à ça. Un vrai partage entre passionnés somme toute !

Et je terminerai cet article en remerciant l'équipe du Lac de Virelles qui a encore fait un très grand travail pour le Festival de l'Oiseau où j'ai eu la chance de partager quelques photos et bien sûr l'équipe du Festival Photo Namur où j'ai eu l'occasion de partager avec d'autres personnes ma passion pour le martin-pêcheur car cet oiseau mérite vraiment d'être mieux connu.

Je vous souhaite à toutes et tous de bonnes fêtes de fin d'année, un Joyeux Noël et une très bonne année 2015 !

Et pour toutes les personnes qui suivent mes aventures, je vous dis encore une fois mille fois merci

Commentaires (13)

1. Gramme René 12/01/2015

De très très belles photos, avec excellent traitement de lumière. De belles compositions, de beaux instants saisis au bon moment. Bravo !

2. Yann (site web) 31/12/2014

Salut Gilles,

Tombé sur ton site/blog via Benelux je crois :) En plus nous sommes en contact flickr et je suis tes clichés de près :)
J'adore ton travail et je sais que c'est difficile! Très difficile même parfois et que ça prend beaucoup de temps.

Je pense que nous avons un peu le même feeling concernant la nature. L'image OUI mais la nature avant l'image!
J'ai comme toi un dégoût permanent sur l'homme et l'environnement.

Il est parfois très dur de supporter le toujours plus de l'homme ( construire plus, le tourisme de masse, la chasse dans les réserves, la chasse aux espèces protéger etc etc...)

La plupart des gens s'en foutent il est vrai... Un chamois déranger ira plus loin, une route passant sur une zone humide les grenouilles iront ailleurs... Trop de Lynx empêchent les populations de chevreuils de grandir.... Le loup est relachés et les vipères sont réintroduites par hélicoptère... Voilà tout un tas d'absurdité... Soit a un manque d'éducation, soit parce que ça a toujours été comme ça et pourquoi ça changerait?

Mais l'important n'est pas là! L'important c'est les gens comme toi qui aime la nature et qui la dérange le moins possible! Montrer au génération futures et présente que chacun a sa place que tout était là avant nous. Que même si des gens ne s'y intéressent pas . Il ne faut pas oublier que téléphone,ordinateurs et la plupart des choses de notre vivant est la grâce à la nature! Et que la sensibilisation par la photo,les expos, le partage c'est l'avenir!

Moi je te souhaites de continuer, de nous faire rêver car c'est vraiment superbe!

Bonne année à toi!

Yann!

3. poidevin 29/12/2014

Bravo , beau résumé , de très belles photos et 2015 qui arrive , que du bonheur...

4. Cassoth michel 28/12/2014

Bonsoir Gilles, de superbes images de ton année 2014, pleine de douceur et d'émotions qui ne laisse personne insensible. Un tout grand bravo.
Et j'en profite pour te souhaiter ainsi qu'a ta famille une bonne année 2015 remplie de belles choses.
Michel

5. GILLES 26/12/2014

Je vous remercie pour vos petits messages...
Je vous rassure le moral est très bon mais je me pose beaucoup de questions au niveau de la photo ! J'ai vu énormément de choses cette année qui ne m'ont pas plu... Guère de personnes respectent encore la nature. La nature est devenue hobby pour beaucoup de personnes mais le respect n'est pas de mise... C'est bien dommage ! Enfin on verra comment 2015 sera fait, j'espère de belles rencontres. On verra comment elle évoluera !
Je vous souhaite à toutes et tous un bon réveillon de Nouvel An, de bonnes fêtes et avec un peu d'avance une super année 2015 !
Amitiés,
Gilles

6. Christian (site web) 26/12/2014

Salut Gilles,
Bien résumé ton année photographique, cela fait quelques années que je suis ton parcours et je suis fan de tes photos!
On sent une petite fracture du moral qui, je l'espère, est passagère!
Les beaux jours vont revenir, l'appelle de la nature te fera oublier ces chasseurs cowboys.
Pourquoi ne pas faire des petites vidéos pour nous montrer ta belle région?
Moi perso, j'attends de faire des photos de renardeaux, car au printemps dernier mon 300F4 m'avait lâché et j'ai loupé 4 mois à la plus belle saison en plus!
Bonne fête de fin d'année.
Christian

7. Dominique MIGLIANI (site web) 26/12/2014

Quelle belle année , que du bonheur et beaucoup d'heures au contact de la nature. Bravo Gillou, t'es un chef

8. Pascal 24/12/2014

Salut Gilles,
J'ai lu ton résumé de ton année 2014 et malgré ta grosse déception pour la période du brame pour un où l’autre chasseur médiocre, ton année a été très riches que se soit au niveau photographique que sur l'émotion...
Je sent bien ta grande passion pour la photographie et pour la nature dans son ensemble qui reste bien là et tu doit mettre de côté ta déception où ta révolte pour la période de brame et laisser ta créativité prendre le dessus.
Comme dit " Othe Nature Sauvage " les photos de tes petits piafs reste pour moi ta carte de visite et qui ma fais l'envie de te rencontrer et de suivre tes récits car quoi que tu photographie tu a une marque d'identification qui te son propre...
Que ton sujet soit un crapaud où une Buse en passant par une araignée et autres tes photos cela me fait rêver car pour moi tes images sont parfaite et m'aide à vouloir progresser .
Tu est un amoureux de la nature et l'appel de celle-ci te verra oublier le mauvais de l'être humain.( du moins de certains )
Laisse passer la période de fin d'année ... Pour réfléchir !!!
Ceci dit profite bien des fêtes avec ta famille et tes amis pour te mettre quelques bonnes cuites et tu verra la vie reste belle
Salut et à bientôt

9. Yves (site web) 24/12/2014

Salut Gilles ,
Bravo et merci pour toutes ces belles images que tu nous fais partager .
Je te souhaite de passer de joyeuses fêtes de fin d'année ...
Amitiés
Yves

10. Thierry 23/12/2014

Salut Gilles,

Un super récit et de très bonnes photos.
Je partage entièrement ton sentiment sur la période de brame et sur les mammifères "gibier".
Surtout n'abandonne pas!!! Passe de bonnes fêtes.

11. Etienne 22/12/2014

allez allez, ne dis pas n'importe quoi. Afonne 2 ou 3 Super des Fagnes et continue à nous en mettre plein les mirettes avec tes fantastiques images ! Bonne fête chez vous.

12. heitzmann 21/12/2014

bonsoir Gilles,
Magnifique résumé, avec de belles photos comme d'habitude.
Vivement la nouvelle saison pour de nouvelles aventures.
Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année, que 2015 apporte joie et bonheur à toute votre famille.
David

13. Othe Nature Sauvage (site web) 21/12/2014

Salut Gilles,
Superbe résumé et comme d'habitude, des images sublimes.
Le cliché d'Hirondelles me rappelle tes débuts et tes affûts aux bords des flaques d'eau ;-)
Toujours aussi admiratif et fan de ton travail.
Bonnes fêtes de fin d'années et que 2015 t'apporte encore autant, voir plus de plaisir photographique.
Stéphane

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/12/2014