P'tite balade

Ce matin, le thermomètre était toujours dans le négatif, il faisait encore -4° mais pour une fois, il y avait un beau soleil ! Bon, profitons-en, on prend la voiture pour faire quelques kilomètres en campagne, dans l'espoir d'y croiser quelques mammifères. Eh bien, c'était relativement calme... A part un lièvre et 4 faisans de Colchide, je n'ai rien vu d'autre ! Puis, je me rends à un endroit que j'adore parcourir pour le moment car il y a deux couples de tariers pâtres qui y virevoltent dans tous les sens. Cela faisait au moins 4-5 jours que je n'étais plus allé les voir et je fis leur rencontre comme quasi à chaque fois mais aujourd'hui, ils n'étaient pas très compréhensifs pour la photo vu qu'ils ne quittaient pas les différents buissons et arbres du coin ! C'est pas trop grave, j'étais arrêté là sur le bord de la route et encore avec grand plaisir, je suis resté plus d'une heure à les observer. Je crois qu'au final, je prends encore plus de plaisir à les regarder évoluer dans leur milieu que de faire quelques photos. Enfin, au bout d'une heure, il est temps de replier pour les laisser tranquilles, quoi que, je ne les dérangeais franchement pas car à certains moments, ils venaient se poser sur quelques branches à moins de 3 mètres de moi, c'est quand même trop marrant de les voir évoluer d'aussi près !

Bon lundi de Pâques à toutes et tous !

photographie animalière gilles Varé oiseaux passereaux

Commentaires (1)

1. Yves (site web) 01/04/2013

C'est vrai que cet oiseau peut paraître très peu farouche , surtout à l'époque de la nidification . Le plus drôle est de voir le mâle lors de la couvaison , venir faire tout un cinéma devant vous et par cela , vous écarter du nid . Il peut à ce moment là s'approcher à moins de deux mètres de vous . Un autre oiseau fait ça part chez nous , c'est le Gravelot à collier interrompu ... Lui , il fait l'oiseau blessé pour vous emmener dans la direction opposé au nid .

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau