Même pas peur...

Ce matin, malgré le temps de nouveau déplorable, et oui nous sortons de 3 jours de soleil, il ne fallait pas trop en demander, maintenant c'est reparti pour ce temps gris et pluvieux, enfin soit... Ce matin donc, 6h debout, c'est parti !

J'espère qu'aujourd'hui je croiserai le petit groupe de sangliers que je suis depuis bientôt 1 mois. J'arrive sur place, rien, pas une âme... Tant pis, je continue mon chemin et là, j'aperçois un gros sanglier à plus ou moins 350 m ! Allez, hop, c'est parti pour une approche.

Allongé dans la rosée, j'approche encore et encore et me voilà à plus ou moins 30 m du gli-gli. Hop, j'ajuste un peu mes réglages et j'attends le moment fatidique pour sortir mon premier cliché ! Les herbes étant assez hautes je n'avais pas repéré au loin mais il s'agissait d'une laie avec 6 ou 7 marcassins qui ne devaient pas être bien vieux car ils étaient vraiment très petits et encore d'un roux éclatant. Le moment fatidique arrivé, je fais mon premier cliché et là, d'un coup, cette grosse laie se retourne dans ma direction et là, je ne sais pas pourquoi, j'avais comme un mauvais pressentiment, je la sentais vraiment très nerveuse...

Je continue une petite série mais tout était flou car je n'étais vraiment pas trop à mon aise et là, en très peu de temps, elle se retrouve à moins de 10 m de moi en grognant !! Là, je dois bien dire que mon rythme cardiaque commençait à s'accélérer !!! Me voilà couché dans l'herbe avec un sanglier d'environ 80kg énervé devant moi. Je ne savais plus quoi faire ! Tant pis, d'un geste brusque je lève les bras pour tenter de la faire partir, elle recule de 4-5 m et là, les marcassins se mirent en alerte et d'un coup, elle refit demi-tour et me chargea !! Je jette l'appareil photo et l'objectif par terre et me voilà en train d'essayer de trouver un endroit pour me camoufler. Il y avait bien un piquet mais qui ne me servait pas à grand chose, lol !!

Après cette grosse frayeur, je dois bien dire que je me demandais ce qui m'arrivait. Surtout qu'à peine rentrée dans le bois, elle ressortit encore une fois, de nouveau en me chargeant !! Pour au final, après ces quelques minutes de stress complet, reprendre son chemin dans les bois. Moi, de mon côté, j'ai récupéré mon appareil photo qui heureusement n'avait pas été piétiné et je repris également mon chemin dans le sens inverse bien sûr !! Lol !!

Cela fait maintenant plus d'1 mois que je suis ce petit groupe, j'avais observé leur comportement car je suis resté des heures et des heures avec eux et je me disais même qu'au final, ils m'avaient adopté, tout se passait dans une bonne harmonie mais c'est vrai qu'il y avait quelques laies qui étaient pleines et qui maintenant ont eu leurs petits et j'ai pu remarquer, après cette petite expérience, que leur comportement n'était plus pareil...

Une petite anecdote qui se termina bien pour tout le monde mais dont je me souviendrai encore longtemps. Il ne faut pas oublier que nous avons affaire à des animaux sauvages...

Pas de clichés cette fois-ci, ce sera pour une prochaine fois car j'espère de nouveau les recroiser mais je dois bien dire que je serai un peu plus méfiant que d'habitude !

photographie animalière gilles Varé sanglier

Commentaires (8)

1. Anonyme 25/05/2012

Merci moi passionné par la photographie animaliere depuis 2 ans dont je fait de belles photos, japprécie les votres!!!

Bonne Soirée

2. gilles (site web) 24/05/2012

Bonjour,
La plate-forme que j'utilise pour mon site est la version pro de E-monsite.
Amitiés
gilles

3. Anonyme 22/05/2012

bonjour quelle site avez vous utiliser pour créer votre site ? Merci d'avance !

4. Christian (site web) 21/05/2012

Salut Gilles,

Rien qu'en te lisant, j'avais le coeur qui palpitait! lol
Les laies suitées, je m'en méfie comme de la peste!
Tous fini bien heureusement!
Bonne continuation,
Amitiés
Christian

5. Raf (site web) 20/05/2012

Lisant le début de ton périple et ne voyant pas de cliché j'ai crains le pire, jusqu'au "lol" qui rassure un peu. Tu as eu chaud aux fesse pour le coup car le geste brusque de levé de bras a probablement signifié danger pour ses petits. Il m'est arrivé un cas similaire, sauf que j'étais en tenue de buisson : la laie à pris peur et a abandonné ses petits...

6. Pascal 19/05/2012

Salut gilles,
Et bien voilà un résumé très mouvementer... Ah ses femelles toujours un caractère de cochons !!!! LOL
Comme tu l'a dit, se sont des animaux sauvages et toi l’intrus malgré tes précautions.

7. Killim (site web) 16/05/2012

Bonjour,

Il m'est arrivé la même chose il y a deux ans. Heureusement j'étais en vélo j'ai pu fuir assez rapidement mais ça fait peur!

8. Raphaël (site web) 16/05/2012

Et bien que d'émotions !!!
J'ai vécu la même chose il y a 2 ans avec une laie suitée .
Ce jour là j'ai battu le record du 100m avec trèpied sur l'épaule :-) .
Bonne continuation avec ce groupe de sangliers et attention avec cette laie caractérielle.
@+

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau