marcassins

Belle rencontre...

Bon, ça faisait à peu près 15 jours que j'étais en disette au niveau photographique ! J'ai eu l'occasion de faire beaucoup de rencontres et j'ai même croisé énormément de petits chevrillards mais cela ne restait que des observations et les clichés ne suivaient pas. Ca ne me tracassait pas car tous ces beaux moments je les ai en tête mais je dois quand même bien avouer qu'au bout de 15 jours, faire aller mon obturateur m'aurait fait le plus grand bien !! Même ma femme me disait, comment peux-tu aller te balader des heures et des heures ainsi et revenir avec ta carte SD vide... Bon, je crois que ça s'appelle tout simplement la passion ! Enfin voilà, cette période est finie car hier soir, lors d'une balade en famille sur nos routes de campagne, ma fille qui a l'oeil plus vif que moi encore, repéra au loin quelques marcassins. Ouf, génial ! Je m'arrête et là, je tente l'approche. A ma grande surprise, ils m'avaient assez vite repéré mais j'étais à bon vent et mon approche fut réussie. Donc, me voilà assis, camouflé par quelques herbes dans un chemin et il ne restait plus qu'à attendre qu'ils passent devant moi. Et au bout de 10 minutes, mon rêve devint réalité. Ils arrivent, à 5-6 mètres de moi !! Génial, j'ai eu le temps de faire une série de clichés magnifiques, ils n'étaient pas préoccupés par ma présence, ils ne pensaient qu'à une chose, se bagarrer ensemble !! Après une première approche, ils repartirent une bonne dizaine de minutes dans un champ adjacent où je ne voyais que le blé bouger mais je les entendais se livrer toujours à leur occupation. Je n'avais qu'un espoir, les revoir ! Et là, le premier arrive, le deuxième, le troisième, le quatrième pour au final, avoir 7 petits bambins droits comme des i, à 5 mètres de moi, me fixant. Quel moment !! Je dois bien avouer que depuis que je fais de la photo animalière, cela restera comme un de mes plus grands moments... Ils sont restés ainsi à jouer devant moi pendant plus de 45 minutes pour au final reprendre leur chemin. Et je fis de même. En parcourant les 70 mètres qui me séparaient de ma voiture, ma surprise fut encore exceptionnelle, vu que les bambins allaient dans la même direction que moi dans la prairie juste à côté, pour au final venir s'arrêter à une quinzaine de mètres de la voiture. Nous sommes restés là en famille, à les regarder, ils nous ont fait l'honneur de leur présence pendant 10 bonnes minutes. Que demander de plus ?! Par contre, pas de laie à l'horizon, ça me tracasse. Peut-être encore une victime de chasse PROPRE...