lièvre

Lièvre

Bon, le temps est toujours aussi gris et pluvieux mais il faut se faire une raison... Cela n'empêche pas les sorties ! Surtout que pour le moment, chez les lièvres, il y a énormément d'activité, et tant mieux si eux ont chaud !!!!

Pffff !!!!

Ce matin, pas trop envie de se lever... Rien qu'en ouvrant les rideaux, on a qu'une seule envie, retourner se coucher... Il pleut, il fait gris, c'est vraiment la merde ! Heureusement que nous sommes en été !! Enfin, bon, malgré mes nombreuses courbatures dues à ce temps pourri, c'est parti pour une petite balade en campagne. Trois petites heures plus tard, j'étais complètement trempé, je n'avais pas vu grand chose à part quelques lièvres qui se baladaient, pour le reste c'était le calme plat. Ce temps commence vraiment à influencer fortement la nature, comme je dis toujours l'eau est source de vie mais là, il y a des limites à tout ! Tout est gorgé d'eau, les terres n'absorbent plus rien et je crois que les agriculteurs ne vont pas encore avoir une année exceptionnelle car avec ce vent, ces minis tempêtes et ces orages à répétition, il y a des hectares et des hectares de cultures qui sont complètement couchés et je ne parle pas des pieds de maïs qui baignent dans l'eau et qui pourrissent...

Aujourd'hui, ma pensée du jour allait vraiment pour les chevrillards. Je me demande comment cette année va se passer. Je crains que le taux de mortalité soit vraiment très important avec ce temps... On verra dans le futur mais j'espère sincèrement que les beaux jours vont arriver pour quelques jours car ça commence à faire long...

Et en passant près du Viroin, je me dis également que ma saison aux martins-pêcheurs va être fortement compromise car tout est en crue ! La Meuse également est à un niveau assez élevé et sur la portion où j'y ai mes affûts, si je n'ai pas un mois sans pluie ce n'est même pas la peine d'y aller car le niveau sera encore trop élevé. Enfin, je m'avance peut-être, j'espère me tromper... Et que je pourrai voir ma petite flèche bleue !

Bon week-end à toutes et tous,

Lièvre

Ce soir, ma petite balade nature fut très calme, pas grand chose à se mettre sous la dent... Juste ce petit lièvre qui s'est prêté au jeu de la photo !

Dur Dur !!

Les deux clichés que je vous présente ci-dessous résument bien la situation du moment dans ma région... C'est vraiment la grosse galère ! Cela fait plus d'une semaine que je n'ai quasi plus rien fait. Avec ce mauvais temps, les prairies ne sont pas encore fauchées et les herbes sont d'une hauteur vraiment impressionnante, ce qui fait que les chevreuils, sangliers et autres réussissent à se dissimuler sans grands problèmes. Et pour moi c'est grosse galère pour sortir une photo ! Enfin bon, avec un peu de patience et le beau temps qui revient plus ou moins, je pense que les fermiers vont balloter à tirelarigot, ce qui me permettra de me balader en espérant avoir de meilleurs résultats photographiques ! Ce matin, je suis sorti plus ou moins 3h et j'ai quand même rencontré un beau brocard, cela fait vraiment longtemps que je n'en avais plus vu dans ce coin-là et au niveau des sangliers, je pense qu'ils ont quitté le territoire pour de bon, ils en avaient un peu marre de se faire tirer dessus tous les soirs...  Bon dimanche !

A vent tournant

Aujourd'hui à 6h30 les premiers rayons du soleil arrivaient et j'étais déjà au poste ! Mais, je me doutais un peu que la journée allait être difficile car il y avait un vent de fou ! Donc, pour l'approche d'un mammifère, la difficulté était encore un peu plus grande car on essuyait des rafales un peu dans tous les sens... Je fis de belles rencontres sur ma matinée, comme deux chèvres, un brocard, six sangliers et deux lièvres. Pour les lièvres, l'approche fut réussie mais pour le reste, ce fut une véritable galère. Les chevreuils je pouvais oublier, je bougeais à peine que j'étais déjà repéré et pour les sangliers, après 30 minutes d'approche à zigzaguer un peu partout dans la pâture, j'arrive quand même à les approcher à plus ou moins 10 mètres et là, ils étaient juste devant moi ! Seul hic, j'avais une putain d'herbe qui me gâchait la vue et j'ai voulu me dégager vers la droite et ce fut le petit pas de trop !! Je fus repéré et ils reprirent leur chemin. Et voilà comment on met 30 minutes d'approche en l'air en quelques secondes. Enfin, c'est pas grave, le plaisir était là mais pour les clichés, cette journée fut à oublier... Ce sera pour une prochaine fois...

Lièvre

La pluie, c'est repati !!!!

Belle ambiance...

Aujourd'hui, à 7h du matin, j'avais déjà plus d'une cinquantaine de clichés en boîte ! L'ambiance était vraiment magnifique et le soleil était déjà de sortie. A certains endroits, le brouillard était encore présent... Pour le photographe animalier, ce sont des ambiances de rêve.

Surtout qu'aujourd'hui la nature était à l'appel ! Les faisans, les chevreuils, les rapaces, les lièvres, tout ce beau monde était présent pour de belles photos. Puis, au bout d'1h30 de magie, je prends la direction de mon spot habituel à sangliers, mes premières observations étaient négatives, pas de sangliers à l'horizon. Vraiment dommage car l'ambiance est exceptionnelle mais une petite chèvre me rendit quand même visite. Juste le temps de lui tirer deux ou trois fois le portrait et elle continua son chemin.

Je décide de revenir à l'auto pour trier un peu les photos déjà présentes sur mon appareil et j'attends une petite demie heure en espérant que mes bêtes noires soient au rendez-vous ! Et en effet, j'ai bien fait d'attendre car mes 7 petits compagnons que je suis maintenant depuis 3-4 jours viennent d'arriver ! Et c'est parti, me voilà caché aux abords d'une forêt pour les photographier en prairie. La lumière était vraiment tip top, le seul inconvénient, c'est que cette zone est une zone marécageuse et au final, je me suis encore retrouvé à ramper dans 5 à 10 cm d'eau bien boueuse mais cela valait vraiment le coup de se sacrifier !! Une fois que mes amis ont repris leur route, je repris également la mienne et sur le chemin du retour je vis également un autre groupe de sangliers que j'aurais pu approcher mais je dois bien dire que dans l'état dans lequel je me trouvais, j'ai abandonné pour aller me changer rapidement ! Car en plus d'être humide, l'odeur était légèrement insupportable pour les narines, lol !!

Mais, bon, cela fait partie aussi de la photographie animalière...