gilles Varé

Une bonne surprise !

Lors de ma petite balade forestière du jour, j'ai eu l'occasion de faire une belle rencontre. Un jeune cerf m'a fait l'honneur de sa présence. Bon, en cette fin avril, avec les conditions climatiques un peu inhabituelles pour la saison, c'était un peu galère au niveau photographique ! Pas un pet de lumière mais j'ai quand même réussi à garder un petit souvenir de cette belle rencontre !  Même si ce cliché ne vaut pas grand-chose, ça restera vraiment un très bon souvenir car croiser un cerf dans ma région ça devient très rare, surtout hors période de brame, c'est génial ! Et j'espère qu'on le laissera vieillir pour qu'il devienne un beau et grand Roi !! Voilà ce que j'appelle une soirée réussie...

Encore loupé !!!

Cette année n'est pas comme les autres pour le moment... Les rencontres avec les sangliers sont très rares, je dirais même que je peux les compter sur les doigts de la main mais par contre, hier soir, lors de ma balade j'en ai vus 4 dans une naye perpendiculaire à la route. Donc je fais demi-tour et je tente l'approche.

Voilà, me voilà installé et mes 4 compères viennent tout droit sur moi en rentrant de temps en temps dans la sapinière sur la gauche, revenant dans la naye, cela dure une dizaine de minutes. C'est tout bon, les voilà non loin de moi, je les entends, je les sens. Les clichés commençaient déjà à défiler dans ma tête et je me dis, cette fois-ci c'est la bonne !

Quand tout à coup, débarque un 4x4 qui s'arrête et qui recule pour se mettre à ma hauteur et voilà, il n'y a plus de sangliers et le passager commence à hurler: "Tu fais quoi ? T'as vu du cerf ? En tout cas, tu n'en verras plus !". Bon, disons qu'avec le temps et mon âge avancé (mdr), j'ai appris à temporiser ce genre de situation mais j'avais juste envie de le rejoindre et de lui mettre une baffe en pleine tronche ! Pour rester poli...

C'est quand même terrible, je vis ma passion en ne dérangeant personne et il y a toujours bien un boyard qui vient me prendre la tête...

Enfin, bon, cela m'a remotivé et je crois que je vais reprendre le filet de camouflage pour quelques heures en forêt. Même si on ne voit rien, ça aère complètement les neurones...

Heureusement que j'avais fait ce cliché que je garderai comme souvenir ! Comme on dit, j'ai sauvé l'honneur !!

Par un beau matin...

Le 1er de la saison...