cerf élaphe

Brame 2016, c'est parti...

Cette année en voyant déjà le nombre de photos de cerfs sur le net, cela m'a donné envie de commencer cette belle période du brame un peu plus tôt que d'habitude. Donc, maintenant ça fait une bonne semaine que je fais quelques affûts en forêt. Et même si beaucoup ne furent pas concluants, rien que de se retrouver dans ces belles ambiances forestières, c'est un régal ! J'ai hâte de me retrouver la semaine prochaine où là je pense il y aura un peu plus de mouvements mais je ne me plains pas car j'ai déjà eu l'occasion de croiser 2 cerfs, 2 biches, 2 daguets, des sangliers et une belle panoplie de chevreuils !! Bon j'espère avoir de bonnes surprises par la suite et j'espère surtout croiser un beau vieux pèpère pour quelques clichés ! On verra ce que la nature m'offrira...

Matinée en forêt !

Il faisait encore noir que j'étais déjà en forêt ! Même sans lumière je me doutais que les ambiances allaient être exceptionnelles ! Il y avait un léger film de brouillard, il ne manquait plus que les premiers rayons de soleil et c'était parfait...

Me voilà assis au pied de mon arbre, camouflé, il ne me restait plus qu'à attendre les premiers visiteurs. J'avais déjà les images qui me remplissaient la tête car les ambiances sont rarement comme cela. Entre les avoir dans la tête et les réaliser, c'est autre chose !!

Au bout de 5 minutes au loin j'ai eu la visite de deux petites chèvres, elles sont restées avec moi 5 bonnes minutes, juste le temps de faire 3 clichés et elles reprirent leur chemin calmement, enfin presque car d'un coup, elles se sont mises à courir je ne sais pour quelle raison ? Y avait-il quelque chose d'autre dans le coin, je ne sais pas mais j'en suis quasi sûr. 10 minutes après, c'est en face de moi qu'il y avait pas mal de mouvement, je voyais les jeunes bouleaux bouger dans tous les sens. Là, ça ne pouvait être qu'un cerf ! Comme on dit, là, je mouillais le maillot !! C'est fou les sensations qu'il peut me procurer. Surtout que ses odeurs m'envahissaient les narines. Il resta comma ça à maltraiter ces jeunes pousses pendant 10 bonnes minutes, j'ai eu l'occasion de l'entrevoir quelques fois. Je pense qu'il s'agissait du 12 cors irréguliers que j'avais vu à la même place 2 jours avant. Je n'ai pas déclenché une seule fois, je le laissais à ses occupations sans le distraire. Un moment, plus rien, il reprit son chemin et il était temps pour moi de changer de coin.

Je retraverse la route et me voilà reparti pour 3-4 kilomètres de marche et là j'arrive à un endroit où j'adore me positionner, le chemin forme un Y et j'ai deux nailles à ma disposition pour faire de la photo. A ma grande surprise, je n'étais même pas encore assis que j'entends du bruit à 2 mètres de moi ! Ca ne commençait pas trop mal car un marcassin était là en train de me regarder, mort de rire !! Comme il a été aussi surpris que moi il a détalé à toute vitesse !

Je peaufine mes réglages en espérant le revoir un peu plus loin et là, 10 minutes après son passage, voilà pas que ce n'est pas 1 marcassin que je vois arriver mais 5 !! Encore une belle observation mais pour les clichés je pouvais oublier, ils étaient trop en contrebas du talus mais ces jeunes sangliers m'ont bien fait rire car pendant plus d'une demi heure ils sont restés là à se disputer !! Trop marrant à observer. Et au final, ils repartirent mais je ne sais pour quelle raison, j'avais un pressentiment, celui qu'ils allaient ressortir à quelques mètres sur l'autre naille.

Donc, je me repositionne et là j'attends de nouveau 10 bonnes minutes, toujours très bruyantes car en s'éloignant ils continuèrent leurs jeux, donc me voilà positionné, je n'attends que leur nouveau passage et je ne vous dis pas ma tête quand ce ne sont pas ces marcassins qui sont revenus me dire bonjour mais un beau gros bébé de 80kg qui n'a rien trouvé de mieux que de s'arrêter à 1.5 m de moi, juste derrière un buisson !! Je dois bien dire que je me suis demandé ce qu'il allait faire !! Il reprit sa route en passant juste à côté, ça n'avait vraiment pas l'air de le perturber que j'étais là et je l'ai regardé ainsi s'éloigner sans se retourner et c'était vraiment trop bon !

Après toutes ces belles histoires animalières, je repris également ma route sans plus rien croiser mais j'étais absolument ravi de cette belle matinée...

J'adore cette période !

Cette période, je l'adore ! Le brame du cerf est toujours un grand moment à vivre. Cette année, bizarrement, et contrairement aux autres années, le brame a débuté assez tôt dans la région, quelques cerfs m'onf offert de très belles soirées. Et après 8 jours de folie, surtout pendant les nuits de pleine lune, du jour au lendemain il y a 8 jours d'ici, tout s'est arrêté ! Les températures ont bien augmenté et les ardeurs elles par contre, ont bien diminué... Donc, en patientant comme à chaque fois, j'espérais que cette belle période n'était pas finie et la bonne nouvelle c'est que les nuits redeviennent un peu plus froides et depuis cette nuit, c'est reparti !! Ce matin, j'avais 4 cerfs qui me bramaient dans les oreilles ! Fantastique !! Surtout que le plus proche était à 50 mètres de moi, entouré de deux biches. Quel moment... 15 minutes de brame, 15 minutes de bonheur ! C'est quand même fou les sensations que peuvent procurer ce genre de rencontre, avoir ce roi face à soi, c'est tout bon !! Je suis également content d'avoir pu voir les biches, cette année on en voit quand même pas beaucoup. Est-ce la surchasse des quelques dernières années qui fait que ou est-ce tout simplement qu'elles ne sont pas sur le territoire, je n'en sais rien... Mais quand je vois les massacres de ces dernières années, cela me fait un peu peur. J'espère qu'un jour les quotas qu'on donne aux chasseurs diminueront car les cervidés, à cette allure-là, disparaîtront d'ici quelques années en Wallonie.

Bilan 2012

OUF, nous voilà déjà en fin d'année ! Il est l'heure pour moi de tirer le bilan.

Et bien, au niveau photographique, 2012 fut vraiment une année exceptionnelle pour moi. Ma saison de référence était 2010 mais je dois bien dire que cette année fut différente mais tout aussi riche en rencontres et en émotion. Cette année, j'ai vraiment photographié une grande diversité de sujets et j'ai encore appris beaucoup de choses sur la nature.

Mon année a commencé avec quelques beaux affûts aux passereaux, déjà là, j'étais déjà très content de mes résultats, puis arrivé en mars, comme chaque année, la période de reproduction des batraciens bat son plein et là aussi, ce fut un régal. Des dizaines et des dizaines de clichés, du pur bonheur. Par la suite, les  beaux jours commencèrent à arriver et là, j'ai attaqué ma saison macro. Comme d'habitude je fis principalement mes photos le long de la Meuse et à l'étang du Grand Bu et là aussi, je fis de belles rencontres et des dizaines et des dizaines de clichés s'accumulèrent sur la carte SD. Avec entre-temps, quelques affûts aux oiseaux, je fis encore la rencontre de trois martins-pêcheurs cette année-ci mais le petit point négatif quand même, c'est que je n'ai pas su faire autant d'affûts que je voulais car les niveaux de la Meuse étaient fluctuants avec le temps qui nous était encore réservé ici en Belgique. Et je ne parle pas de mes petites balades en forêt... Cette année, ça a cartonné ! Des dizaines et des dizaines de rencontres avec les chevreuils, sangliers, cerfs. Un bon souvenir restera pour moi où j'ai eu l'occasion de m'intégrer quelques fois à un groupe d'une trentaine de sangliers qui m'avait complètement adopté, c'est quand même génial de se retrouver au milieu de ces bêtes sauvages ! Enfin, de grands moments... Sans parler aussi de ce jeune cerf que j'ai surnommé le cerf "fou" qui lui, franchement m'a procuré des sensations de malade, j'étais en voiture à l'entrée d'un champ en train de photographier trois chevreuils et à ma grande surprise, je vis arriver un cerf un peu fou-fou, il sautillait dans tous les sens, me regardant, se demandant ce que je faisais là ! Il n'était pas du tout inquiété par ma présence pour au final se retrouver à moins de 20 mètres de moi, me regardant tranquille en broutant un peu d'herbe ! Un truc de fou !! Et c'était pour moi aussi l'occasion de photographier pour la première fois un cerf en velours.

A la fin de l'été, ce n'était pas fini car la période du brame du cerf est arrivée et là aussi, ce fut encore riche ! Enormément de rencontres, des soirées et des matins à l'écoute du brame, vraiment très impressionnant. Au final de cette période du brame, quelques beaux clichés mais je dois dire franchement que cela m'importait peu car déjà rien que le fait de rencontrer un cerf, c'est déjà pour moi une réussite !!

Enfin, bon, comme je l'ai dit en commençant, une année 2012 que je n'oublierai pas, des centaines et des centaines de clichés sur le disque dur, de nouvelles rencontres avec des personnes aussi passionnées que moi ! Et une dernière petite parenthèse pour l'exposition du club au mois de juillet, là aussi tout a roulé comme sur des roulettes car en 10 jours nous avons fait plus de 1000 entrées et un énorme partage de passion...

Pour 2013, j'ai encore beaucoup de projets dans la tête, je ne sais pas si j'aurai l'occasion de tous les réaliser, on verra ce que l'avenir nous réserve. Je vais consacrer pas mal d'affûts aux goupils car c'est un animal que je trouve fascinant et qui fait très peu partie de ma photothèque. Je vais aussi consacrer énormément de temps à la macro-photo car j'ai pas mal d'idées qui me traversent l'esprit et bien sûr, si le temps me le permet, ce sera encore et encore affûts aux martins car j'ai quelques clichés qui me hantent l'esprit depuis pas mal de temps et j'aimerais enfin pouvoir les réaliser... Et si tout va bien, je terminerai cette année 2013 avec la sortie de mon premier bouquin qui est déjà quasi fini !

Je vous souhaite à toutes et tous de bonnes fêtes de fin d'année, je remercie toutes les personnes qui passent régulièrement sur mon site pour suivre mes aventures photographiques et maintenant, place aux fêtes !

Le roi des rois !!!

Quel Souvenir !!!