affût

Affût du jour !

Aujourd'hui, la météo annoncée n'était pas terrible, pluie, vent et un ciel bien chargé... Tant pis, je pars quand même au bord de l'eau ! Et puis mettre le martin-pêcheur en boîte par de belles ambiances pluvieuses, je dois bien avouer que j'aime bien ! A 7h, j'étais installé dans mon affût, il faisait encore très noir et je commence mon attente, c'est le calme plat mais patientons et espérons... Cette attente n'a pas été très longue, au bout de 20 minutes j'ai mon premier passage de martin et cette petite femelle est venue me rendre visite toute la matinée, en me gratifiant de plus d'une dizaine de passages de quelques minutes sur mes différentes branches. J'ai vraiment eu l'occasion de la photographier dans toutes les conditions sauf dans les conditions "soleil" ! Car à part ça, j'ai eu toutes les conditions climatiques, brouillard, pluie assez forte, crachin, et j'en passe bien d'autres... Au final, j'ai encore passé une super matinée, accompagné du piaf bleu, j'ai juste râlé un peu à un moment où je me suis retrouvé avec un pêcheur en barque à 5 mètres de l'affût qui m'a foutu un bordel pas possible pendant plus de 30 minutes mais à part ça, tout était de nouveau impeccable. Après 5h30, je n'en pouvais plus, mon dos était complètement décomposé et il m'a fallu 10 minutes pour sortir de ce foutu affût ! Vivement demain, j'y retourne du matin et là, normalement ce sera dans des conditions un peu plus ensoleillées, pour essayer de faire quelques photos de mouvements !

Sanglier !

Cette semaine, j'ai consacré énormément de temps à la photographie du sanglier. Je dois bien avouer que j'ai eu une super semaine ! J'ai quand même essuyé deux bredouilles mais le reste du temps ils étaient à chaque fois au rendez-vous. Avec une moyenne de 10 à 15 sangliers devant moi et il y a même un jour où je me suis retrouvé avec plus de 25 sangliers et une bonne dizaine de marcassins, le tout dans les 200m³ qui m'entouraient ! J'étais tout simplement à l'affût dans un petit hangar d'agriculteur et ils ont passé leur soirée à tourner tout autour de cet hangar. J'ai même eu à un certain moment les marcassins à moins de 2 mètres de moi ! C'est génial de vivre ces moments...

Le cliché ci-dessous restera vraiment un bon souvenir car j'étais à genoux dans les grandes herbes, il y avait ce petit sanglier à moins de 10 mètres de moi et je suis resté comme ça pendant 1h30 et ce cliché résume bien ce temps passé en sa compagnie, le groin toujours au ras du sol, il n'a pas relevé une seule fois la tête, à la fin j'ai cru que j'allais devenir fou ! Pour finir, il changea d'endroit, toujours la tête basse et moi, toujours sans clichés... Mort de rire ! La passion a failli tourner à la crise de nerfs, lol !!